Phase 4 : Rétablissement sécuritaire des services

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

21 juillet – Phase 4 : Rétablissement sécuritaire des services
Enregistrement de l’hôtel de ville de phase 4 (en anglais seulement)

Les phases 1 à 4 du Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie énoncent des plans fondés sur les données probantes en vue d’assouplir les mesures de sécurité mises en place pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

La réussite des mesures mises en place plus tôt cette année rend possible de procéder au rétablissement des services par phases. Cette approche par phases fonctionne.

De nombreux facteurs, comme les recherches en cours et l’expérience vécue ailleurs, ont tous informé les décisions recommandées par les professionnels de la santé publique quant à l’ajout de restrictions ou à l’assouplissement des mesures.

Mise en œuvre de la phase 4

À la lumière des données scientifiques, des avis présentés par les responsables de la santé publique et des commentaires reçus, nous donnerons suite à la phase 4, mais nous reporterons certaines mesures ou nous procéderons à une mise en œuvre plus restreinte que ce que nous avions prévu, tandis que d’autres mesures resteront inchangées.

Les changements proposés pour les visites dans les foyers de soins personnels et les établissements de soins de longue durée seront mis en œuvre de la façon qui a été précisée dans le plan provisoire. Les exploitants de ces établissements poursuivront leur examen des politiques et des processus applicables durant les visites pour s’assurer que celles-ci se déroulent comme il se doit afin de protéger la santé et d’assurer la sécurité des résidents et de leurs familles.

Les mesures mises en œuvre de façon restreinte à compter du 25 juillet comprennent les suivantes:

  • maintien de la capacité actuelle des lieux à 30 % (au lieu du taux proposé de 50 %) pour les services confessionnels et les pow-wow, et élimination de la nécessité de subdiviser les regroupements en sous-groupes (cohortes);
  • reprise des spectacles sur scène et ouverture des salles de cinéma à un maximum de 30 % de leur capacité (au lieu du taux proposé de 50 %) et de 500 personnes;
  • ouverture des casinos à un maximum de 30 % de leur capacité (au lieu du taux proposé de 50 %);
  • autorisation pour les commerces de détail et les installations récréatives intérieures d’utiliser des barrières non perméables lorsqu’une distance de deux mètres ne peut être respectée.

Les changements proposés suivants ont été reportés pour l’instant:

  • augmentation proposée de la taille des rassemblements intérieurs et extérieurs;
  • suppression de l’obligation de s’isoler pour les personnes qui entrent au Manitoba en provenance de l’est et du sud de l’Ontario, du Québec et du Canada atlantique;
  • retour du service au comptoir dans les bars, les débits de boissons, les brasseries, les microbrasseries et les distilleries.

Chaque semaine, les responsables de la santé publique examineront les modifications possibles. Tout nouveau changement sera décidé à la lumière de la situation en matière de santé publique qui prévaudra à ce moment-là.

Pour consulter le plan actualisé pour la phase 4 et passer en revue les conseils de santé publique destinés aux entreprises, consultez manitoba.ca/covid19/restoring/index.fr.html.


L’information peut être obtenue dans un autre format sur demande. Veuillez communiquer avec engagemb@gov.mb.ca.

21 juillet – Phase 4 : Rétablissement sécuritaire des services
Enregistrement de l’hôtel de ville de phase 4 (en anglais seulement)

Les phases 1 à 4 du Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie énoncent des plans fondés sur les données probantes en vue d’assouplir les mesures de sécurité mises en place pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

La réussite des mesures mises en place plus tôt cette année rend possible de procéder au rétablissement des services par phases. Cette approche par phases fonctionne.

De nombreux facteurs, comme les recherches en cours et l’expérience vécue ailleurs, ont tous informé les décisions recommandées par les professionnels de la santé publique quant à l’ajout de restrictions ou à l’assouplissement des mesures.

Mise en œuvre de la phase 4

À la lumière des données scientifiques, des avis présentés par les responsables de la santé publique et des commentaires reçus, nous donnerons suite à la phase 4, mais nous reporterons certaines mesures ou nous procéderons à une mise en œuvre plus restreinte que ce que nous avions prévu, tandis que d’autres mesures resteront inchangées.

Les changements proposés pour les visites dans les foyers de soins personnels et les établissements de soins de longue durée seront mis en œuvre de la façon qui a été précisée dans le plan provisoire. Les exploitants de ces établissements poursuivront leur examen des politiques et des processus applicables durant les visites pour s’assurer que celles-ci se déroulent comme il se doit afin de protéger la santé et d’assurer la sécurité des résidents et de leurs familles.

Les mesures mises en œuvre de façon restreinte à compter du 25 juillet comprennent les suivantes:

  • maintien de la capacité actuelle des lieux à 30 % (au lieu du taux proposé de 50 %) pour les services confessionnels et les pow-wow, et élimination de la nécessité de subdiviser les regroupements en sous-groupes (cohortes);
  • reprise des spectacles sur scène et ouverture des salles de cinéma à un maximum de 30 % de leur capacité (au lieu du taux proposé de 50 %) et de 500 personnes;
  • ouverture des casinos à un maximum de 30 % de leur capacité (au lieu du taux proposé de 50 %);
  • autorisation pour les commerces de détail et les installations récréatives intérieures d’utiliser des barrières non perméables lorsqu’une distance de deux mètres ne peut être respectée.

Les changements proposés suivants ont été reportés pour l’instant:

  • augmentation proposée de la taille des rassemblements intérieurs et extérieurs;
  • suppression de l’obligation de s’isoler pour les personnes qui entrent au Manitoba en provenance de l’est et du sud de l’Ontario, du Québec et du Canada atlantique;
  • retour du service au comptoir dans les bars, les débits de boissons, les brasseries, les microbrasseries et les distilleries.

Chaque semaine, les responsables de la santé publique examineront les modifications possibles. Tout nouveau changement sera décidé à la lumière de la situation en matière de santé publique qui prévaudra à ce moment-là.

Pour consulter le plan actualisé pour la phase 4 et passer en revue les conseils de santé publique destinés aux entreprises, consultez manitoba.ca/covid19/restoring/index.fr.html.


L’information peut être obtenue dans un autre format sur demande. Veuillez communiquer avec engagemb@gov.mb.ca.

  • Ce que nous avons entendu

    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

    Le 21 juillet 2020, le gouvernement du Manitoba a présenté un plan provisoire pour la phase 4 du Plan de rétablissement sécuritaire des services.

    Ce plan provisoire reposait sur les mesures présentées pour les trois premières phases du Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie, lequel est fondé sur des données probantes et vise à assouplir les mesures de santé publique qui ont été mises en œuvre pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

    Au total, 28 678 personnes ont fourni des commentaires sur la phase 4 dans le cadre d’un sondage qui s’est tenu du 21 juillet au 25 août 2020.

    Les cinq principaux domaines d’intérêt comprenaient les soins de santé, le secteur de l’éducation et de l’enseignement postsecondaire, les services publics, le secteur des loisirs, de la culture et du tourisme, la garde d’enfants et le secteur de la restauration et des services alimentaires.

    Dans le sondage de la phase 4, les répondants étaient invités à faire part de leurs commentaires sur la façon dont la Province devrait réagir à l’avenir face à la COVID-19. Voici la liste des cinq principaux thèmes qui ressortent des commentaires reçus:

    • Voyages et frontières provinciales – Les répondants souhaitaient un maintien des restrictions relatives aux voyages et à l’auto-isolement afin de freiner la propagation de la COVID-19.
    • Communications et informations sur les restrictions liées à la COVID-19 – Les répondants souhaitaient recevoir plus de communications et d’informations sur les mesures de prévention destinées aux Manitobains, et ils désiraient également que les organismes les plus touchés par les restrictions liées à la COVID-19 puissent s’exprimer à ce sujet.
    • Port du masque – Les répondants souhaitaient que des messages plus fermes soient transmis au sujet du port du masque, et ils désiraient également que le port du masque soit rendu obligatoire dans les lieux publics intérieurs.
    • Échéancier pour la réouverture des services – Les répondants souhaitaient que l’échéancier pour la réouverture des services soit plus étalé dans le temps afin de freiner la propagation de la COVID-19.
    • Pratiques commerciales – Les répondants souhaitaient que plus de protocoles soient établis et que plus de directives soient transmises au sujet des mesures de sécurité à prendre pour les entreprises.


    Consultez les liens suivants pour prendre connaissance des résultats du sondage (en anglais seulement) :
    Résultats du sondage sur la phase 4
    Comparaison entre les phases 3 et 4
    Résultats de la participation et réponses aux questions du sondage sur la phase 4 (forum téléphonique)